Le président, Patrice Talon, a déclaré dimanche : « Si nous prenons des mesures qui affament tout le monde, elles finiront très vite par être bravées et bafouées. »

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici