INTERVIEW CROISÉE – La grippe de Hongkong a fait près de 31.000 morts en France entre 1968 et 1969. Peu médiatisée, elle reste méconnue du grand public. L’infectiologue Pierre Dellamonica et l’épidémiologiste Antoine Flahault plaident pour que les leçons du coronavirus soient mieux tirées qu'après cette première pandémie de l'ère «moderne».

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici