En quelques semaines, la ville et ses environs sont devenus un foyer majeur de l’épidémie aux Etats-Unis. Hôpitaux et musées, pauvres et riches, toutes les composantes de la cité s’organisent tant bien que mal, dans la crainte d’un désastre sanitaire.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici