L’agence spatiale américaine met les bouchées doubles pour assurer l’envol en juillet de la mission Mars 2020. Ce d’autant plus que les Chinois n’ont pas l’intention de renoncer à Huoxing-1, très ambitieux projet martien.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici