Entre l’arrêt des usines et la fermeture des concessions en raison de la pandémie liée au coronavirus, le marché automobile français a chuté de 72 % en mars.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici