Le lavage des mains est l’une des mesures essentielles de protection contre le virus, mais les habitants des bidonvilles ont un accès difficile à l’eau, relève l’architecte et cofondatrice de l’association Système b Pascale Joffroy, dans une tribune au « Monde ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici