Le dispositif doit permettre à quelque 60 000 sans-abri « d’acheter de la nourriture » ou « des produits de santé ou d’hygiène », annonce le ministre du logement.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici