Des arrêtés de couvre-feu pris par des maires pour faire respecter le confinement ont été invalidés par le préfet de département, car jugés mal adaptés à la situation locale.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici