Le surpoids semble associé à une fragilité globale vis-à-vis des infections respiratoires. Des facteurs mécaniques et hormonaux pourraient être en jeu.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici