Si certains profitent du confinement pour « se réinventer sexuellement », d’autres évoquent une libido en berne en lien avec cette nouvelle intimité contrainte.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici