Donald Trump s’attend à « deux semaines très difficiles », alors que le nombre de morts a presque doublé en trois jours pour atteindre 4 000 personnes, dont un quart à New York.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici