La pollution aux particules fines est la plus dangereuse pour la santé, car elles pénètrent profondément dans les voies respiratoires.

Cet article Les épandages de pesticides et fertilisants aggravent la propagation du coronavirus est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici