Chaque jour, le nombre de patients admis en réanimation est scruté comme un indicateur des capacités hospitalières face à l’épidémie. Ces services hospitaliers représentent le dernier recours pour les patients les plus graves.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici