L’inspection du travail a mis en demeure, vendredi, le géant du e-commerce de prendre des mesures dans quatre de ses sites en France pour mettre fin à la « situation dangereuse » qui prévaut.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici