Ces opérations ont permis de diriger, mercredi, 36 patients en TGV médicalisé vers la Bretagne et 84 malades par les airs ou par la route vers la Normandie, les Pays de la Loire ou le Centre-Val de Loire.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici