Après plus de 15 jours de confinement, Atmo Grand Est dresse un premier bilan de l'état de la qualité de l'air en Champagne-Ardenne. Même si il y a moins de dioxyde d'azote dans l'air, l'association enregistre toujours la présence de particules fines.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici