L’exécutif a déjà prévu que la dette publique franchira largement les 100 % du PIB pour financer les mesures déjà prises et ensuite le plan de relance économique qu’il faudra mettre sur pied une fois l’épidémie endiguée. Le déficit public devrait exploser.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici