Dans un entretien au « Monde », le président du groupe de Clermont-Ferrand explique comment il envisage une reprise d’activité : « le monde ne peut pas rester confiné », dit-il.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici