Jean-Michel Blanquer a tranché en faveur d’un bac sans épreuves terminales, mis à part l’oral de français en 1re. Une option qui doit permettre d’aborder la fin d’année avec souplesse, alors que la durée du confinement reste inconnue.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici