C’était il y a cent ans. Plusieurs cas de peste bubonique sont diagnostiqués dans les faubourgs insalubres de la capitale. L’épidémie provoque alors un début de crise sanitaire aux conséquences aujourd’hui familières. Mais, contrairement à la situation actuelle, l’épisode fit peu de victimes grâce à l’existence d’un traitement et d’un vaccin.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici