Le peu de considération pour les personnes âgées et ceux qui les accompagnent, en particulier dans les Ehpad, aura été l’un des points noirs de la crise sanitaire, estiment le sociologue Serge Guérin et la psychologue Véronique Suissa dans une tribune au « Monde ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici