Parti de Saint-Malo le 3 mars dernier, avant les mesures de confinement, Energy Observer est désormais au milieu de l'Atlantique, direction les Antilles. Son escale de ravitaillement aux Canaries a été écourtée, il n'y a eu aucune relève d'équipage.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici