Alors que l’Organisation mondiale de la santé veut limiter les masques aux soignants et aux malades, le gouvernement américain et l’Académie de médecine en France préconisent un recours plus large.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici