Alors que l’Organisation mondiale de la santé limite les masques aux soignants et aux malades, le président des Etats-Unis et l’Académie de médecine en France préconisent un recours plus large.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici