La Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) a lancé dès le début du confinement le mardi 17 mars une opération de sciences participatives qui vise à compter les oiseaux depuis son balcon, sa fenêtre ou son jardin. Et ça cartonne : plus de 151 000 données ont été enregistrées en deux semaines.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici