Près des trois quarts des victimes sont à déplorer en Europe, mais ce sont désormais les Etats-Unis qui sont en passe de devenir l’épicentre de la pandémie.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici