Le plan de relance voté par le Bundestag inclut un fonds public qui pourrait servir à nationaliser des grandes entreprises en difficulté, afin d’éviter leur rachat par des investisseurs étrangers.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici