Le plan de relance voté par le Bundestag inclut un fonds public qui pourrait servir à nationaliser des grandes entreprises en difficulté, afin d’éviter leur rachat par des investisseurs étrangers.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici