Plus une espèce exotique menaçant la biodiversité est perçue comme positive, plus il est difficile de lutter contre sa propagation, estime une étude publiée lundi.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici