Confinée chez elle dans le Finistère, Marie Tabarly met ses projets en suspens. La navigatrice parcourt les mers et le monde pour sensibiliser à la crise climatique : en attendant la reprise, elle prépare la suite et espère que ce moment serve d'avertissement.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici