Des chercheurs ont montré que des personnes de groupe sanguin O auraient un risque « significativement » moins élevé de contracter le virus. Attention, il s’agit d’un travail préliminaire, non validé.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici