Face au Covid-19, les hôpitaux publics sont en première ligne. À la mi-mars, les établissements privés étaient en revanche largement sous-exploités. Qu'en est-il désormais ?

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici