Ces symptômes, observés sur la quasi-totalité des patients européens, pourraient apporter des informations aux chercheurs sur le fonctionnement du nouveau coronavirus.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici