Aucun cas n’a pour l’heure été déclaré officiellement parmi les déplacés au Mali, au Burkina et au Niger, mais les gestes barrières s’avèrent très difficiles à mettre en œuvre.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici