La première compagnie aérienne d’Afrique a fermé la plupart de ses lignes passagers et s’est tournée, pour atténuer l’impact, vers les vols charter et fret.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici