Une start-up française est parvenue à améliorer une molécule trouvée dans une bactérie du compost pour qu’elle digère le polytéréphtalate d’éthylène (PET) et permette son recyclage.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici