La pandémie liée au coronavirus réactive la notion de protection entre la gauche anticapitaliste, qui dénonce les dérives de la mondialisation libérale, et l’extrême droite, qui prône la fermeture des frontières et le rejet de l’immigration.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici