C'est la deuxième fois en quelques jours que l'agence ATMO enregistre des pics de pollution aux particules. Le littoral du Nord et du Pas-de-Calais est plus particulièrement touché. Malgré le confinement et les voitures qui ne roulent plus, la pollution est donc présente au rendez-vous du printemps.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici