Depuis 2011, l’entreprise auvergnate travaille sur le biorecyclage du plastique. Elle a développé un procédé permettant de décomposer le PET en monomères, puis d’en produire de nouvelles bouteilles.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici