Les autorités soulignent le fait qu’il n’existe aucun argument scientifique qui justifierait l’intérêt de désinfecter la voirie pour prévenir des risques de transmission du virus. Et ce alors que le risque environnemental lié à l’utilisation de produits désinfectants est réel. 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici