Malgré la promesse de Vladimir Poutine de maintenir les salaires, de nombreuses entreprises renvoient leurs salariés. L’Etat se montre pour l’heure frileux à mobiliser les milliards du fonds souverain.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici