Alors que la collectivité d’outre-mer semble pour l’heure maîtriser l’épidémie sur son sol, le second scrutin prévu par l’accord de Nouméa doit avoir lieu le 6 septembre

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici