L’accord prévoit notamment un fonds de relance pour investir massivement dès l’épidémie passée et des lignes de crédits dites « préventives » pour les pays les plus affectés.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici