Les recherches menées sur les 12 446 habitants de Gangelt donnent des chiffres cinq fois inférieurs à ceux de l’évaluation initiale. Les enquêteurs font valoir que leur méthode permet de repérer l’ensemble des personnes infectées, dont les porteurs asymptomatiques.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici