Après avoir stoppé les exportations de plusieurs molécules, dont le paracétamol et l’hydroxychloroquine, le gouvernement Modi a rouvert les frontières et tente de mobiliser les usines pharmaceutiques.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici