Dans une tribune adressée au « Monde », Lionel Shriver, « La Cassandre des lettres américaines » – ainsi que l’a surnommée le « New York Times » –, reste fidèle à sa réputation : face au Covid-19, c’est « chacun pour soi ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici