Même si le nombre de patients en réanimation continue de baisser, la France compte près de 14 000 morts, et près de 7 000 personnes nécessitent encore des soins intensifs.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici