Alors que la pandémie due au coronavirus met l’économie mondiale à l’arrêt, l’économiste Philippe Simonnot esquisse, dans une tribune au « Monde », les traits de ce que l’on pourrait qualifier d’économie politique de la résurrection.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici