En cette période de crise sanitaire et économique, l’alimentaire reste la priorité. Du fait des mesures de confinement, la bureautique et les jeux de société ont également le vent en poupe, tandis que la mode et les cosmétiques sont délaissés.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici