Endettement, dépendance aux droits TV et au « trading de joueurs » : la crise sanitaire actuelle met en exergue les faiblesses structurelles de la Ligue 1.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici