Le sociologue Gianluca Manzo regrette, dans une tribune au « Monde », que les stratégies de confinement ne tiennent pas compte de ce que l’on sait de la dynamique des réseaux de relations sociales.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici